L'Atelier du bout du fond du chemin

Un atelier .............. pour quoi faire ?

 

L’Atelier du Bout du fond du chemin est un atelier de céramique.

On y pratique le tour à pied, le modelage à la plaque (tirée à la coréenne), au colombin (à l’africaine). On y travaille toutes sortes de Terres : le grés de Saint Amand, le grés Noir, l’African Stone, le grés Sauvage, la RIF, la terre à creuset, la terre de la Plaine Champbertrand, la porcelaine et toutes celles offertes en couleurs ou en souvenirs. Elles sont corps ou engobes, apportant leurs profondeurs, leurs brillances ou leurs satinées. A l’atelier du Fond du bout du chemin, on y cuit dans un four tonneau électrique (1270°C), en plein air (encore à l’africaine, entre 500 et 750°C), ou à l’étouffée dans un four de barbotine, avec la terre de Champbertrand  (à 950°C). Parfois, on cuit au gaz. Un four anagama est en gestation. On y voit des pièces d’expression, d’utilitaire ou d’ornement.  De grandes pièces que l’installation met en contexte et porte à l’échange de la discussion. Des plus petites pièces que la préemption installe dans l’intimité. Mais toujours la Terre transparait pour donner l’énergie, marquée par l‘outil et le geste. A l’Atelier Du fond du bout du chemin, on vient y faire, aussi. L’Atelier se déplie au fil des saisons et des projets collectifs. Il déploie les espaces ou se pelotonne pour qu’un laisser faire s’opère.

Ouvert toute l’année, il vous accueille pour une visite, ou pour un cours, et quelques rencontres…

 

 

 

Sylvie fouquet jema 2016 1

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.